FABRICATION OREILLERS & MATELAS BIOTEX

Logo-commercial-de-Biotex-France



NAISSANCE DES OREILLERS BIOTEX

Au tout début, dans les années 1990, les oreillers ergonomiques n'existaient que dans les établissements hospitaliers pour les accidentés ! L'idée de l'époque était de faire profiter à tout le monde des biens-faits et du bien-être des oreillers ergonomiques. C'est ainsi qu'est née la société "Suprarev" en 1991 à Castelginest.

Avec l'aide de rhumatologues et de kinés, la société "Suprarev" fabrique les tous premiers oreillers ergonomiques en mousse de polyuréthane et les commercialise. Ceux-ci sont "validés" en milieu hospitaliser. Le succès est déjà là !

Le marché explose en 1995, la société recherche une autre matière plus résistante et plus naturelle. Dans l'idéal, elle doit être élastique et hygiénique. Ce sera la mousse en latex 100% végétal. Il faudra attendre 3 ans pour avoir la bonne formule et le bon dosage.

Grâce à un soutien financier de l'ANVAR, Suprarev "s'industrialise" à partir de l'an 2000. Suprarev devient alors BIOTEX SA.



DÉVELOPPEMENT DE LA LITERIE BIOTEX

Cette marque est devenue une société spécialisée dans la création et production d'oreillers ergonomiques, sur-matelas et matelas naturels. BIOTEX FRANCE produit toute une gamme de matelas et d'oreillers très innovante en matériaux naturels comme le latex ou les mousses végétales à base d'huile de soja ou d'huile de ricin. La marque respecte une démarche "éco-responsable" pour répondre par avance aux nouvelles normes à venir. La fabrication est 100% française et cette entreprise cherche constamment à améliorer son positionnement sur les produits d'origine végétale. La fabrication des Literies profite d'un engouement de la part des consommateurs sur ces produits naturels. La marque se protège ainsi de la mondialisation par rapport au coût "logistique".

Depuis plus de 20 ans cette marque est devenue l'un des plus grands fabricants européens d'oreillers et de matelas en latex 100% naturel, à base de lait d'hévéa et de mousse viscoélastique et d'huile de ricin ! Tous les matelas et oreillers Biotex sont de très haute qualité et anti-acariens, anti-allergies et anti-bactériens du fait de l'origine végétale des "ingrédients" pour les concevoir. Les literies Biotex, ce sont aussi plusieurs brevets grâce à leurs investissements dans la recherche et le développement (200.000€ chaque année). Quand on sait que la qualité du sommeil est liée à notre mode de vie, ces brevets sont importants sur notre quotidien.

C'est seulement en 2012 que la marque présente son "Showroom" en ligne ! Biotex France a su passer devant ses concurrents grâce à ses nouvelles technologies. Leurs dirigeants ont compris que les consommateurs achètent et se documentent de plus en plus sur le net...

Société d'avenir, celle-ci cherche à lever des fonds pour doubler son chiffre d'affaire dans les années à venir. Le siège social est implanté à Castelginest près de Toulouse et emploie environ 50 personnes. Nous pensons qu'à terme, leur société possèdera un réseau de distribution national avec comme "locomotive" ses propres magasins de distributions. A suivre...



POINT-MATELAS ET BIOTEX

Ci-dessous en photo, Patrick Petit Président et fondateur de Biotex France.

Photo du Directeur de Biotex France
Point-Matelas est devenu "partenaire" de Biotex au début de l'année 2014 dans la distribution de leurs produits. Bien que ces derniers se positionnent sur du haut de gamme en oreillers et matelas, nous pensons que le prix n'est pas une "barrière". En effet, au vu de la qualité des produits et le respect de la démarche éco-responsable sur le processus de fabrication 100% "made in France", Biotex France reste un leader dans les nouvelles technologies grâce à ses recherches permanentes !



QUOI DE NEUF CHEZ BIOTEX FRANCE ?

En 2013 il remporte le grand prix de l'économie dans la catégorie " Développement Durable "

Création en 2014 d'un " département " traitant le textile en proposant une collection de linge de maison, de lit... à suivre.



Ci-dessous un petit film vidéo à visionner mettant en valeur leur savoir faire.